Lettres entre Lucq de Béarn et l’Argentine

Les lettres retrouvées dans le grenier d’une ferme béarnaise, par un descendant de la famille qui avait émigré en Argentine ont été écrites à partir de 1899. Dorothée Mondot-Haurie se dévoile au fur et à mesure qu’elle écrit, ses deux soeurs la rejoignent dans la Pampa argentine  ainsi que de nombreux autres jeunes gens à la recherche d’un avenir meilleur.

Séminaire en ligne  du 11 février 2022, 18h30-20h avec la participation de Paul Mousqué (Lucq), Lora Labarere (Argentine), Beñat Cuburu (Bayonne), Maryse Esterle (Paris), les étudiants du master Recherche espagnol, Flor Mallqui (Lima), Valérie Joubert, Maylis Santa-Cruz, Rosmeliz Alva, Carlos Estela, Isabelle Tauzin, coordinatrice du projet EMILA (Bordeaux).


Auteur/autrice : emila

Recherches latino-américanistes. Circulations humaines et transferts culturels

Une réflexion sur « Lettres entre Lucq de Béarn et l’Argentine »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.