Le projet EMILA présenté à l’université Meiji en 2022

Dans le cadre de la préparation de son doctorat,  Rosmeliz Alva Zapata a été invitée à l’université Meiji de Tokyo pour présenter ses recherches sur les peintres cosmopolites entre la Nouvelle Aquitaine et l’Amérique latine. Invitée en juillet 2022, elle a présenté plusieurs conférences sur  l’œuvre des peintres de l’avant-garde péruvienne : Julia Codesido (1883 – 1979) et Ricardo Grau (1907 – 1970). Bernardino Codesido a été nommé consul du Pérou à Bordeaux en 1906 et a vécu avec sa famille à Caudéran (château Magnolia). Ricardo Grau est né à Bordeaux, rue du Tondu. Ces deux peintres sont des exemples des liens culturels entre la France et le Pérou explorés pour le projet Ecritures Migrantes Latino-Américaines: histoires et traces en Nouvelle-Aquitaine.

Outre Hiroko Kariya, parmi lesprofesseurs d’espagnol de l’Université Meiji de Tokyo qui ont accueilli Rosmeliz Alva Zapata: Keisuke Dan, écrivain et traducteur du portugais au japonais; Eizo Oguzu spécialiste de la littérature espagnole du 19e siècle ; Akifumi Uchida spécialiste de la littérature argentine, et Kazuhisa, spécialiste de la période coloniale. L’Association Japonaise des Etudes Latino-Américaines tiendra son congrès à l’université Meiji en 2023.

 



Citer ce billet
emila (2022, 9 août). Le projet EMILA présenté à l’université Meiji en 2022. EMILA. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o7av

Auteur/autrice : emila

Recherches latino-américanistes. Circulations humaines et transferts culturels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search