Histoire afro-péruvienne et musique populaire afro-andine. Migration et fusion culturelle

Mercredi 6 mars 2024, 14:00-16:00 à la Bibliothèque Lettres et Sciences humaines, Université Bordeaux Montaigne, salle 608 (6e étage)  salle de projection.

Professeurs invités: Maribel Arrelucea Barrantes et  Jesús Cosamalón Aguilar (Pontificia Universidad Católica del Perú)

Histoire de la traite africaine, culture andine, migrations internes et  musiques populaires au Pérou

Histoire de la population esclave au Pérou par Maribel Arrelucea Barrantes (Universidad de Lima, Pontificia Universidad Católica del Perú)

L’histoire de la population afro-péruvienne est restée longtemps oubliée. Les Afro-péruviens ont réussi à dépasser cette invisibilité et à construire un monde riche d’expressions culturelles dans de nombreux domaines (musique, art, sport, gastronomie…).

Cumbia-chicha péruvienne : voix populaires de Lima à la fin du XXe siècle par Jesús Cosamalón Aguilar (Pontificia Universidad Católica del Perú)

La cumbia péruvienne, également connue sous le nom de chicha, est un genre musical né dans la seconde moitié du XXe siècle, représentatif de la migration entre les Andes et la Côte. Elle exprime  le brassage des identités  et le dynamisme afro-andin à travers les chansons et les rythmes.



Citer ce billet
emila (2024, 18 février). Histoire afro-péruvienne et musique populaire afro-andine. Migration et fusion culturelle. EMILA. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vv0c

Auteur/autrice : emila

Recherches latino-américanistes. Circulations humaines et transferts culturels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search