Eugène Courret : d’Angoulême au Pérou

Eugène Courret est l’un des plus célèbres émigrants français du Pérou, car il est associé à l’histoire de la photographie. La vie du photographe constitue un exemple de la circulation des familles entre le continent européen et le continent américain au XIXe siècle. L’article ici en ligne offre des informations recueillies par l’auteure sur la famille du Courret ainsi que sur le retour en France à partir de 1892 et le décès à Bois Colombes en 1920, soit 28 ans après le retour du pays d’émigrartion. Les liens avec deux autres photographes français, le précurseur Maunoury et le successeur Adolfo Dubreuil, sont décrits à une époque où le Pérou jouit de la prospérité du guano, puis, par la faillite et la guerre du Pacifique, est plongé dans la crise qui a duré jusqu’à la fin du XIXe siècle.
DR: Biblioteca Nacional del Perú

Auteur/autrice : emila

Recherches latino-américanistes. Circulations humaines et transferts culturels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.