Allers et retours : images transnationales entre le Mexique, l’Espagne et la France, 1843-1863

Au XIXe siècle, la presse illustrée constitue l’un des moyens les plus adaptés à la circulation et à la diffusion des imaginaires nationaux, comme lieu de dialogue et d’échanges d’images en provenance de différents pays. Les années 1843-1863 d’alliance diplomatique entre la France et l’Espagne ont été particulièrement riches; cette étape s’est achevée du fait de l’intervention française au Mexique, au moment où Paris était le centre de la vie culturelle, tandis que l’Espagne, la métropole avec laquelle le Mexique avait rompu les relations de subordination après l’indépendance de 1821, conservait encore une vision colonialiste à l’égard des républiques américaines.

L’ouvrage préparé par Montserrat Amores, Rebeca Martin et Laura Pache, dans le cadre des publications de l’Université Autonome de Barcelone présente les résultats de la recherche théorique et est complété par une anthologie de textes et d’images issus de la presse illustrée.

Le but de ce projet interdisciplinaire qui rassemble historiens, spécialistes de la presse et critiques littéraires du XIXe siècle est de présenter un panorama des images du Mexique et de l’Espagne, à la fois internes et externes. La France joue entre les deux pays un rôle de médiation tandis que les auteurs espagnols et mexicains les plus libéraux essaient de dépasser les clichés et les archétypes par de nouvelles approches plus en phase avec la réalité et le quotidien, au-delà des lieux communs.

L’ouvrage de 346 pages centré sur la littérature de voyage du XIXe siècle est le résultat du projet de recherche “NIT: Negociaciones identitarias transatlánticas. México-Francia-España, 1843-1863” (PGC2018-095312-B-I00) et  accessible intégralement en ligne à partir du site dédié de la Universitat Autonoma de Barcelona UAB.

ISBN: 978 84 490 9886 4.

Histoire de l’émigration basque, 5 et 6 juillet 2021 – Participants de Bayonne

Vidéo du colloque et des participants au Musée Basque et à l’IUT de Bayonne et du Pays Basque

Images de  Carlos Estela Vilela  – Chant: Pantxi Bidart. Parole de Basque.

Projet EMILA 

EA 3656 AMERIBER

 

Migrants à bord du National – Bordeaux Buenos Aires. 30 avril 1867

Passagers du National
Les passagers du National 30 avril 1867, au départ de Bordeaux
Instructions relatives à l’emploi des vivres et à leur distribution
Le National : Etat des vivres départ prévu le 30 avril 1867 de Bordeaux pour Buenos Aires.  Le navire a  été dérouté à Saint-Nazaire suite à une avarie et les passagers ont déposé plainte auprès du commissaire du port.
Procès – verbal dressé suite à l’avarie du National – Plaintes des émigrants –

“le Capitaine Cuvier doit s’imputer à faute de ne pas s’être assuré de la qualité et de la quantité des vivres destinés à ses passagers qui ne sont pas des colis ordinaires  et que si ses prétentions étaient fondées, il en résulterait que ses passagers seraient exposés à mourir de faim pendant la traversée, ce qui serait contraire à l’humanité et répugnerait à la morale et au plus simple bon sens “.

Documents : Archives Nationales. Agences d’émigration .

Recherche en cours : Isabelle Tauzin-Castellanos

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search