L’équipage du Consolateur en 1808

Marins du Consolateur arrivés en 1808 à Buenos Aires. Bibliothèque Nationale d’Argentine, Julien Mellet, édition annotée de 1826.  IT

Le rôle d’équipage du Consolateur, parti de Bayonne le 29 mai 1808 pour Montevideo, permet de connaître  dans quelles circonstances le marquis de Sassenay fut envoyé par Napoléon pour rallier l’Amérique à son empire.

Les deux premières pages du rôle d’équipage sont datées du 29 mai 1808 et présentent la liste de tous les marins, y compris ceux qui selon les folios suivants n’ont pas embarqué ; on retrouve cette liste à la fin de cet article.

Les faits recherchés trouvés grâce à la consultation du rôle sont l’embarquement tardif de Julien Mellet, en provenance de Marmande, inscrit le 29 mai, mais pas dans le rôle initial. En revanche dans le rôle récapitulatif figure Etienne Joseph Mallet, prénom et nom partiellement raturé.

Un passager au compte de l’État, le 29 mai 1808 apparaît sous la graphie « Sasney », embarqué par ordre de Sa Majesté Impériale (SMI), sans précision sur le prénom et la mention du départ le 30 mai, feuillet ajouté avec la mention Bayonne 5 juillet 1808. Il s’agit du marquis de Sassenay, évoqué par Julien Mellet au début de son récit de voyage, envoyé par Napoléon pour intercéder auprès de Liniers et obtenir le ralliement à la France des possessions espagnoles d’outre-mer. La mission échoua, le Consolateur fut attaqué par les Anglais ; Sassenay fut emprisonné.

Continuer la lecture de « L’équipage du Consolateur en 1808 »

Deux Rochefortais en Amérique du sud entre 1823 et 1841 : René Primevère Lesson et Pierre Adolphe Lesson

René Primevère Lesson. Collection du Musée Hèbre de Rochefort.
Collection du Musée Hèbre de Rochefort.

Les frères Lesson sont des savants célébrés dans la ville de Rochefort; ils mériteraient d’être reconnus pour l’immensité de leurs travaux à un niveau international. Le portrait de René Primevère se trouve en bonne place au Musée Hèbre de Rochefort qui présente au public une collection ethnographique d’exception, hérité de Pierre Adolphe Lesson, le cadet des deux frères.

René Primevère Lesson est né à Rochefort le jour du printemps en 1794, porteur d’un prénom en accord avec le calendrier révolutionnaire, il est mort en 1849 dans sa ville natale. Lesson a étudié à l’École de Médecine Navale implanté dans le port militaire charentais, et est devenu successivement chirurgien de marine puis pharmacien. En 1822, il embarque à bord de la corvette La Coquille qui entreprend un tour du monde. Louis Isidore Duperrey commande l’expédition, secondée par Dumont d’Urville, lieutenant de vaisseau.

Continuer la lecture de « Deux Rochefortais en Amérique du sud entre 1823 et 1841 : René Primevère Lesson et Pierre Adolphe Lesson »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search